include_once("common_lab_header.php");
Excerpt for Les Virus Sont-Ils Répandus Volontairement ? by , available in its entirety at Smashwords

Les Virus Sont-Ils Répandus Volontairement ?

Author : Patrick Huet

Copyright

© Patrick Huet 2017

All rights reserved.

Author of the texte and the photo: Patrick Huet.

The cover is a composition of Patrick Huet.

Published by : Smashwords edition. The 12th September 2017.

This book is licensed for your personnal enjoyment. It may not be se-sold or given away to other people. If you like to share it with another person, please purchase and additional copy to each person you share it with. Thank you for respecting the work of the author.

Tous droits de reproduction et d'adaptation réservés pour tous pays.

Reproduction interdite sans l'accord de l'auteur.

Patrick Huet 73 rue Duquesne 69006 Lyon – France.

www.patrickhuet.net

Début du texte.

Les Virus Sont-Ils Répandus Volontairement ?

Les Virus de la grippe ou d’autres maladies arrivent-ils par hasard ou par action volontaire ?

où est la vérité ?

Plan de cette page.

1- Un doute qui se dessine.

2- Une incohérence flagrante.

3- Une régularité impossible.

4- l’affaire du H1N1, de l’Ebola et des vaccins à outrance pour les bébés.

5- Et si certains laboratoires fabriquaient et répandaient des virus modifiés chaque année ?

.. 5-a - Et les autres virus, rougeole.. qu’en est-il ?

..5-b - Interdire les enfants non vaccinés d’aller à l’école.

6- Urgent : ouvrir une enquête sur les agissements de laboratoires.

1- Un doute qui apparaît.

Les virus de la grippe ou d’autres maladies se répandent-ils vraiment par hasard sous nos climats ou sont-ils disséminés par une main criminelle ?

Voici une question qui ne me travaillait absolument pas voici une dizaine d’années. Pour tout dire, j’étais plutôt indifférent au débat qui opposait les personnes anti-vaccins aux laboratoires qui les fabriquaient et les commercialisaient.

Depuis, je m’interroge.

Et si derrière tout cela se dessinait un tableau bien plus sombre que ne pensaient les anti-vaccinations ? Et si l’impensable était en fait la réalité ?

2- Une incohérence flagrante.

Ainsi que je l’écrivais plus haut, autrefois, je ne m’interrogeais nullement sur l’utilité ou pas des vaccins pour la grippe, de leur toxicité ou pas, sur les bénéfices engrangés par les laboratoires industriels.

Cette indifférence ne m’a pas empêché toutefois de noter un fait insolite. Qui se renouvelait si bien d’année en année que cela finit par appeler mon attention.

Un mécanisme bien rodé.

En effet, chaque année vers la fin de l’été se tenait une campagne médiatique annonçant que l’hiver prochain tel virus de la grippe allait arriver en France (virus différent de celui de l’année précédente) et que, les choses étant bien faites, le vaccin correspondant à ce nouveau virus était disponible, et qu’il fallait que la population se vaccine préventivement. Messages radio, télés, reportages, interviews de quelques médecins présentés comme spécialistes.

Et vous savez quoi ?

Le type de virus mentionné arrivait exactement à la date prévue !... Chaque fois !

Depuis combien de temps, trente ans ou quarante ans, c’est exactement le même scénario.

À la longue, cette hyper-exactitude commença à m’intriguer. Comment se faisaient-ils que les scientifiques pouvaient prédire avec une telle justesse que tel type de virus allait gagner la France à telle date précise. Et que cela s’avérait exact chaque fois ?

Des scientifiques, oui... mais qui ? Et payés par qui ?

Quand je dis « scientifiques », c’était l’image que j’en avais. Mais avec le recul d’aujourd’hui, je n’ai le souvenir d’aucune personne précise, mais d’un homme présenté avec un titre ronflant, et surtout en grande majorité des annonces d’informations sur les antennes et dans la presse, agrémentés de reportage aux informations qui avaient plus l’allure d’une vitrine publicitaire que d’une information sérieuse.

Autrement dit, aucun débat de chercheurs, de médecins, mais une propagande médiatique fonctionnant avec une telle perfection qu’on avait l'impression qu’il s’agissait de toute la communauté scientifique.

Quoi qu’il en soit, au bout de quelque temps, je commençais à trouver étrange :

1- que le virus de la grippe touche la France au moment précis où l’avait annoncé la presse, plusieurs mois auparavant

2- et que ce virus n’était jamais le même, ce qui rendait nécessaire l’injection d’un nouveau vaccin – heureusement conçu par les laboratoires.


Purchase this book or download sample versions for your ebook reader.
(Pages 1-4 show above.)